Lutte contre les pollutions ponctuelles

Les pollutions ponctuelles (ou accidentelles) sont en général liées à des erreurs ou à des accidents survenus lors de la manipulation des produits phytosanitaires.  Ces pollutions arrivent lors de renversement de bidons de produits phytosanitaires non dilué, de débordement de cuve lors du remplissage, de vidange de fond de cuve non dilué dans la cours de ferme, etc. Ces incidents peuvent être évités.

Quelques pistes d’amélioration :
– Adopter les bonnes pratiques phytosanitaires,
– Respecter la réglementation (arrete_12_09_2006) articles 5 à 10, notamment les rêgles de dilution du fond de cuve de votre pulvérisateur (outil de calcul d’ARVALIS).

Les aires de lavage et de remplissage:
La bonne gestion des fonds de cuve et des eaux de rinçage du pulvérisateur est rendue obligatoire par l’arrêté du 12/09/2006. Pour ce faire, vous avez la possibilité de gérer vos effluents phytosanitaires à la parcelle ou de mettre en place un procédé de gestion à l’exploitation. Plusieurs procédés de traitement ont été autorisés par le Ministère de l’Ecologie, de l’Environnement, du Développement Durable et de l’Aménagement du Territoire.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter :
Un document sur les aménagements collectifs existants en Bourgogne