Gestionnaires d’espaces

Les désherbants sont utilisés par les communes qui veulent garantir la « propreté » de leurs voiries et espaces verts à leurs administrés en luttant contre les herbes « indésirables ». Ils sont appliqués sur des sols souvent imperméables (pavés, zones goudronnées, etc.) et ne sont donc ni retenus, ni dégradés, entraînant ainsi une pollution directe de l’eau…

Agriculteurs & viticulteurs

Face aux pollutions d’origine agricole, un programme d’actions est mené pour informer, sensibiliser et encourager le changement de pratiques. Un partenariat solide avec la Chambre d’agriculture, l’OPABA, les organismes collecteurs, etc. garantit une approche globale et concertée auprès des agriculteurs et viticulteurs…

Particuliers & jardiniers amateurs

Les particuliers contribuent également à la pollution de l’eau et de l’environnement par les pesticides. Ils sont en effet amenés à utiliser des désherbants, des insecticides et fongicides pour entretenir les abords de leur maison et lutter contre maladies et ravageurs au potager…

Les missions eau Alsaciennes

Sept missions de protection des eaux souterraines et superficielles ont été créées dans des ZONES PILOTES particulièrement vulnérables aux pollutions par les pesticides et/ou nitrates (captages d’eau potable ou bassin versant de rivière) :

Lire la suite

 

 

 

Ces missions sont portées par des producteurs publics d’eau potable et cofinancées par l’Agence de l’eau Rhin Meuse et la Région Grand-Est.

Pour reconquérir la qualité des ressources en eau et tout particulièrement celle de la nappe phréatique rhénane, les missions travaillent avec tous les utilisateurs de pesticides et d’engrais azotés :